13 juil. 2017

Spaghetti Tour, Mont Rose

Avec une belle équipe du Tarn, nous avons parcouru le massif du Mont Rose.
Une belle chevauchée de 4000, tous plus beaux les uns que les autres, 8 en cinq jours pour être exacte !
La météo n'a pas été capricieuse et les conditions correctes pour une saison aussi si sèche.
Bref, tout le monde fut très content de ce tour, moi aussi qui en ai découvert une majeur partie au jour le jour.
Merci à vous pour votre bonne humeur et votre "débrouillardise" !

Après le premier jour où nous sommes juste monté à pied au refuge Guide de Val d'Ayas, notre seconde journée est consacré à l'ascension du Breithorn W à 4164m.

Au sommet du Breithorn W à 4164m, premier d'une longue série !

Retour au refuge d'Ayas par une belle arête effilée.

Troisième jour, nous attaquons par le Polux à 4092m.

Redescende sauvage et compliqué par l'arête E.
En face de nous à gauche les Lyskamms, surement la plus belle course neigeuse des Alpes. A droite le Castor, notre second objectif de la journée.


Vers le sommet, une superbe arête neigeuse!

Pierre et Stephane en autonomie sur cette même arête.

Sommet du Castor à 4228m.
Descente sur le refuge Quintino Sella.

Beau coucher de soleil au refuge Sella.


Lendemain, quatrième jour, nous passons par le Naso de Lyskamm, passage obligé pour continuer la traversée.
Le Naso est le sommet neigeux au centre de la photo.

Sur les pentes sommitales du Naso de Lyskamm, plutôt raide!

Sommet du Naso avec un peu de vent à 4272m.
Nous continuons la journée vers la Pyramide Vincent.

Au sommet de la Pyramide Vincent à 4215m. Fini pour aujourd'hui, nous descendons au refuge Gnifetti.

Vu des... toilettes du refuge ! Pas pire comme vu !

Pour le cinquième et dernier jours de notre tour, trois sommets nous attendent ! Corno Nero 4322m, Ludwigshöhe 4342m et Punta Parrot 4436m.
Mais devant le Lyskamm E, début de la fameuse traversée des Lyskamms.
Belle arête neigeuse pour monter au sommet de la Punta Parrot.

Sommet et point culminant de notre tour à 4436m !

5 juil. 2017

Pilier Gervasutti, Mont Blanc du Tacul

Voilà une très belle course historique que je voulais faire depuis longtemps! Le pilier Gervasutti est une course très varié, sur un pilier effilé très esthétique!
C'est ici que Mr Gervasutti est décédés en déscendant du pilier. P Formelli et G Mauro lui ont rendu hommage en donnant son nom au pilier après leurs ouverture les 29 et 30 juillet 1951.
Nous mettons 9h du refuge des Cosmiques au sommet du Mont Blanc du Tacul.
Un superbe moment passé avec Camille, merci !

Agréable levé de soleil...

Le pilier orienté E s'enflamme avec le levé de soleil



Un peu neige et de froid sur les versant Nord.

Petite proue de navire ?


23 juin 2017

Police des Glacier, Adolphe Rey

Une dernière petite voie ensemble avec Julien, il ne fait pas très beau du coup nous mettons le turbo dans cette superbe petite voie!
2h30 pour avaler les 250m de grimpe plutôt soutenue dans le 6c/7a. D'abord du verrous à doigt puis du mur compacte équipé. Vraiment classe !

Première longueur en 6c+/7a super classe!

Julien dans une superbe longueur de 6c


Le beau mur final.