2 juil. 2010

Taghia 18-29 juin

Maroc, 18 au 29 Juin. Jean Lydie Bernard et moi.


Au début quand on a commencé à évoquer l'idée d'un voyage au Maroc j'y croyais pas mais finalement tout s'est organisé, achat des billet et là c'était du concret! Trop excité à l'idée de partir là bas à Taghia! Surtout que c'était la première fois pour moi que je partais en voyage..
 Une équipe de choc, qui se retrouve à l'aéroport de Toulouse le vendredi 18 juin 2010 (Avion Toulouse-Marrakech 170 euros par personne).
Nous avions décidé d'attérir à Marrakech, de dormir dans un petit hôtel et de faire la route le lendemain.
Nous arrivons à 23h30 heure locale là bas, un taxi devait nous prendre pour nous amener à l'hotel Ali (70 drh/pers dortoir ou 500 drh/ chambre 4 pers).
Nous nous balladons dans les rues, premièrs contacte avec les gens et l'ambiance, bien différente de ce que l'on peut connaître en France...

Le samedi fut une journée de route. Environ 5h de taxi sur route, puis 2h de piste et enfin 2h de marche pour rejoindre le petit village perdu entre toutes ces immenses falaises de Taghia (Taxi AR: Marrakech-Zaouiat 2400 drh).
Il est possible de prendre des mules pour les sac, (une mule pour deux gros sacs, 100drh par mule).
On rencontre enfin Saïd, il tient l'un des gîte de Taghia, c'est lui qui nous a aidé à trouver des contacte pour le taxi etc.. Rencontre avec la population locale, les Berbères, des gens bien différents de la populations des villes. Très sympathiques et à l'écoute, ils connaissent l'escalade car Taghia commence à devenir un spot à la mode.
Le village est alimenté en éléctricité toute la nuit grâce à des moulins à eau et un astucieux systeme de turbine fabriqué avec des matériaux récupérés. Du coup au gîte de Saïd il y a le telephone avec un ordinateur et internet! Et quand on voit comment on est reculé dans la pampa marocaine, c'est vraiment énorme!
La majorité des topos sont au gîte photocopiés en plein d'exemplaires et mis à dispo des grimpeurs.
La nourriture est super bonne et copieuse! Une nuit au gîte pour une personne coûte 100 Drh avec la 1/2 pension.
Pour l'eau mieux vaut prévoir des désinfectants, ça dépend de chacun. Sinon une source super fraîche et pure sort de la roche en face de la paroi des sources.

Le dimanche premier jour d'escalade!
Nous décidons d'aller dans Le rêve d'Aïcha, c'est l'une des voies les plus faciles du coin, pour se mettre dans le bain c'était idéal. Elle se trouve à la paroi des sources pas très loin du gîte. Une voie très jolie, pas très longue une classique.
Jean dans le dièdre de Aïcha
Du coup l'aprem nous sommes allés repérer les environs derrière l'Oujdad. On crapahute toute l'aprem et rentre à la nuit..
L'Oujdad vu de derrière
Lundi, nous allons dans Au nom de la reforme ED- 300m, une voie Magnifique sur l'éperon ouest du Taoujdad, le rocher est splendide ocre, fines gouttelettes très travaillées et abrasives, un bonheur!
Nous rentrons un peu plus tard dans l'aprem, du coup repos.
Pour le lendemain nous prévoyons d'aller dans Baraka, grosse journée en perspective..

Jean à la sortie de Au nom de la Reforme

Sur les hauteurs du village
Mardi réveil tôt, 5h..
Nous marchons à la lueur du jour, environ 1h 1h30. Nous démarrons Baraka ED- 700m sans Lydie à 7h30.
Nous restons à l'ombre jusqu'à R8, le plus dur est fait, le 6c de 40m est magnifique! Nous retrouvons le même rocher qu'hier!
La suite est bien plus facile, prévoir quelques friends, le problème c'est que nous sommes en plein soleil, on cuit! Plus d'eau.. A la sortie nous somme tous les trois séchés, et la journée et loin d'être terminée..

Baraka longe tout le pilier

 Après la voie il faut marcher une centaine de mettre pour rejoindre le sommet(2695m). De là suivre les kerns pas mal de temps, pas facile. Puis à un moment bifurquer à droite, rappel de 40m sur relais (prévoir maillon, soyez sîr que le lendemain il aura disparu, les Berbère on le pied montagnard..) Rejoindre le Canyon Blanc puis descendre.
Arrivés au gîte nous somme bien claqués, grosse journée!

Bernard dans Baraka


Mercredi, récup de la journée d'hier, retour à la paroi des sources, nous allons dans Classe Montagne Epinal 185m 6c+ (6b obl), nous sommes à l'ombre toute la voie, descente en rappel. Il fait trop chaud pour enchaîner dans Belle Berbère, une autre jolie voie de la paroi des sources, du coup nous allons repérer le départ de Canyon Appache, pont Berbère bonne ambiance!
Retour au gîte assez tôt. Nous allons avec Bernard et Lydie repérer la paroi de la cascade, il y a quelques mouves sur belle colo bon devers.. ça a l'air sympa!




A la paroi de la Cascade


Jeudi, Los Ratones Coloraos 400m 6c+ (6b+ obl) Oujdad. Avec Jean et Bernard nous partons du bas (Lydie nous rejoint dans la deuxième partie par la vire). La première partie ne vaut pas la seconde, pas jolie. Par contre la seconde est à faire, mur splendide et belle ambiance!
Nous sortons à 12h30. Descendre en rappel jusqu'à la vire.
Repérage paroi du Tardarate, baignade dans la rivière puis repos au gîte.

Lydie à l'ombre
Vendredi, levés 6h nous partons pour Allumeur de rêve Berbère 320m 6b obl cette voie à côté de Canyon Appache est super sympa et très belle surtout à partir de R3.
Nous enchaînons ensuite dans Princesse Msmir 200m ED- avec Jean et Bernard. La voie est très belle, un poil engagé et très abrasive, ça tient un max!
Descente en rappel.
Par contre le retour au gîte est un peu galère pas de sentier tracé, alors tirer au mieux vers le village, compter bien 1h30 2h..



L'équipe

Samedi journée "repos"!
Nous montons tranquilles par le Canyon Blanc vers A boire ou j'tue l'chien! 300m 6b+/6c obl . Elle se trouve juste à côté de Au nom de la Réforme, et comme sa voisine: Magnifique!
Rocher ocre rouge super beau, la descente se fait en rappel, ou par le sommet, puis par le Canyon Blanc.
Repos au gîte pour la journée de demain..

Au sommet du Canyon Blanc





Lydie dans A boire ou j'tue l'chien!

 Dimanche, La grosse journée, Bernard veut bien m'accompagner dans Rivière Pourpre 500m ABO. Levés  tôt encore, la voie se trouve au Taoujdad. Nous commençons à marcher dans le canyon quand tout à coup une pluie d'énormes pierres tombe partout autour de nous! ça fait vraiment drôle, on ne savait pas quoi faire pendant 5 secondes c'était l'enfer.. On a eu de la chance! On redémarre pas trop confiants.. Puta Madre! Les chèvres..
Pour atteindre le pied il faut prendre le début de Canyon Appache traverser ensuite et descendre de l'autre côté. Monter en face en suivant les cairns, au pied RP est gravé.


Jean dans A boire ou j'tue l'chien!

J'étais pas trop sûr de moi par rapport à la difficulté de la voie avec des cotations jusqu'au 7b+/7c, plusieurs 7a/7a+ et 3 7b/7b+..
On avait prévu léger, Bernard montait aux jumars..
Les deux premières longeurs sont l'échauffement, Puis ça commence à se corser avec un très joli 7a+ déversant ce qui faut..
Jusqu'ici tout va bien!
Premier 7b, assez dur, intense mais ça passe!
6c 7a+ 7a, tout va bien à nouveau 7b continu bien long et bien dévers, il passe lui aussi!
7a+ engagé et soutenu, je tombe à la fin.. Première chute!
La un passage de bloc côté 7b, bien dur! Pas réussi.

La longeur dure sur une tour rouge, plutôt conti très beau! Je tombe.
La fin roule!
Super content de ce qu'on a fait, une voie magnifique! 4h pour en venir à bout!
On rentre au gîte par le Canyon Blanc.
Jean et lydie sont allés de leur côté à la paroi de la cascade pour faire Elf Minuten 200m 6a.

La boutique du village
Lundi le retour vers Marrakech, marche jusqu'à Zaouiat (2h) avec les mules puis le taxi.
Nous arrivons à 19h en étant partis à 10h de Taghia.
Ballade le soir au souk.

Mardi dernier jour nous prenons l'avion pour la France.
Joli voyage riche en découvertes, émotions, vraiment cet endroit est magnifique..

J'y retournerai





Mercedes à toute épreuve..