30 juin 2012

Encadrement au Pilier des vents, Auzat



Pour le premier rassemblement estival ffme Midi-Pyrénée à Auzat, les différentes pratiques de la montagne ont été représentées. Les licenciés ffme ont pu profiter des encadrants pour les découvrir.
11 licenciés voulaient pratiquer l'alpi, du faite du départ tardif, la course d'arête a été mise sur la touche, nous sommes partis au pilier des vents. Nous nous sommes répartis les 11 personnes entre Seb Louis Lionel et moi dans les 3 voies de droite: en moyenne D+ 270m à équiper.
La journée se passe à merveille, bonne soirée, la pluie du lendemain nous oblige à rentrer.

29 juin 2012

Zinkeria, Dent d'Orlu



Nous montons par la voie normale de la Dent pour découvrir avec stupéfaction sa très vertigineuse face Est.
Zinkeria, 370m TD, 6a+ est une classique des lieux. Equipée aérée, un jeu de coinceurs peut s'averer utile de toute façon "obligatoire" pour l'arête finale.
Nous n'avons pas été mystifiés ni par la voie,ni par les lieux.

Anouk et Charles

23 juin 2012

Voie Normale + traversée des arêtes, la Meije



Le dernier jour de ce stage commence tôt et s'avère être long car nous partons pour le sommet de la Meije (3983m) par la voie normale en enchaînant ensuite par la traversée des arêtes. Une course d'ampleur, convoitisé de tout alpiniste qui se respect. Autant dire que nous finissons en beauté!

Dans l'histoire de l'alpinisme, La Meije occupe une place particulière : ce fut le dernier sommet majeur des Alpes à être gravi car sa voie normale est "difficile". Cette première ascension fut réalisée par Pierre Gaspard et Emmanuel Boileau de Castelnau le 16 août 1877.
Nous partons donc du refuge du promontoire (3092m) sur les traces du père Gaspard au allant tour de 4h30 et arrivons au sommet du Grand Pic vers 11h30. Pause très agréable car condition parfaite, beau temps et pas de vent.
Nous enchainont avec la traversée qui se déroule bien, de bonne condition d'enneigement jusqu'au terminus de la course: le Doigt de Dieu (3973m). 3 rappels et 20min de marche pour rejoindre l'historique refuge de l'aigle, pause obligatoire!
Il est maintenant 18h et nous partons pour les 2000m de dénivelé qui nous sépare de la voiture..
Une superbe journée et une très belle course cloture ce stage en beauté! En faite non, cloturé par un bon repas et la fermeture du bar de la Grave où nous avons bien rigolé!

Merci les gars!

22 juin 2012

La voie des Marseillais, la Meije




La météo est changante et nous quittons les tongues pour enfiler les grosses! Nous partons direction la Grave pour faire de l'Alpi dans le sommet emblématique de la Meije!
Mercredi route, et jeudi montée au refuge du Promontoire par les Enfetchores, déjà une petite course qui nous occupera une bonne partie de la journée.
Les mauvaises conditions de regel nous empecherons de faire le Z en face Nord. Plan B nous partons dans La voie des Marseillais en face sud/ouest.
Ouverte en 1966 par V. Bourges, J. Kelle et des compagnons, la voie a un caractère montagne prononcée. L'altitude, la recherche d'itinéraire, le caillou pas toujours bon et la descente en font une belle course à ne pas prendre à la légère. 450m TD 6a max, les pitons en place rassure sur l'itinéraire. La voie passe au soleil vers 11h mais le départ et conseillé tôt (7h) car longue et la descente vous prendra un brave moment (par la voie normale).

Matos: un jeu de friends du 0.3 au 3 et coinceurs. La seconde partie de la voie est vraiment belle, du beau granit sculpté et coloré!

Une belle journée conseillée!


19 juin 2012

Pilier Gousseault, Verdon


Romain est chaud pour monter d'un cran et me propose Le pilier Gousseault, une vieille voie ouverte en 1973 par S.Mendola, J-Louis Deplaye et M.Barthassat en hommage à Serge Gousseault décédé en 1971 dans les Grandes Jorasses.
Côtée ED+ 280m 7a/A2, la voie reste serieuse où il faut maîtriser le mi-libre/mi-artif si l'on ne veut pas exploser l'horraire. Plusieurs passages avec du mauvais cailloux, l'itinéraire et logique et on trouve pas mal de pitons ou vieux boulons en place. Une belle voie d'ambiance!

Nous partons à 3 Jo, Romain et moi et terminons en 13h d'escalade. Jo se charge des 3 premières longueurs et moi du reste.
Matos:
-pitons: 1 petite cornière, 1 moyenne, 2-3 grosse coupées, 2 universels
-Camalots du 0.5 au 3
-Jeux d'aliens
-un bon jeu de coinceurs pour cravater les boulons
-étrier

Voici un topo assez bien détaillé: Topo pilier Gousseault et un compte rendu complet de l'ascenssion de la voie par Robin Revest: Compte rendu.

18 juin 2012

Ula, Verdon



Après deux ans d'équipe alpinisme, le stage final a pour but de réunir un peu tous ce qu'on a vu dans un gros projet ou une ou plusieurs grande(s) course(s).
Les idées fusent et nous ésitons entre les Alpes, les Dolomites, le Picos de Europa. Mais la météo nous oblige à voir moins loin, nous partirons donc pour le Verdon, une destination tout aussi mythique!
Nous faisons la route le dimanche, et lundi Jo/Seb et Thibault/Romain partent dans la Demande pendant qu'avec Louis nous allons dans Ula. Ces deux voies font partis des grandes classiques. Ula est une ligne de faiblesse logique, elle a été ouverte en 1972 par B. Bouscasse, M. Coquillat 280m TD+ 6b équipée par la suite, après polémique elle fut déséquipée il y a peu de temps. Une bonne chose car sur 9 longueurs 7 roule dans une superbe fissure facile à protéger.
Il y a 4 spits dans la première longueur qui est dalle et ensuite quelques ponts de roche dans les fissures, les relais sont en place.

Questions matos:
-un jeux de coinceur plutot grosse taille
-camalot 0,5 à 4 (pour être plus à l'aise on peut doubler le 2 et 3. pas de 4.5)
-sangle pour les ponts de roches
La voie passe à l'ombre à partir de 12h-13h.




Maintenant désequipée, Ula gagne en caractère et l'escalade soutenue dans des fissures en 6a/b devient obligatoire. A faire!

16 juin 2012

12 juin 2012

Bailando con Henna, Taghia



Malheureusement toutes les bonnes choses ont une fin. Autant terminer en beauté et c'est avec Bailando con Henna 200m 7c (6c obligatoire), une voie magnifique qui parcours le très beau pilier de l'Oujdad face nord que nous terminons ce séjour avec Jacques.
Ambiance très aérienne et escalade soutenue, dommage qu'elle soit si courte.
Jeu de camalot jusq'au 3 et aliens. Plusieurs passages compactes sont protégés par des spits mais il faut rajouter.
Le rocher est de très bonne qualité si bien que si on tombe ca peut ressemblé à de la grosse rape à fromage..
Il y a un pas dur au début du 7c et après c'est conti style le 7b+ de Rivière Pourpre, que du bon!
Deuxième longueur est un passage de toit bloc côté 7a mais j'ai cassé une prise clef, c'est encore plus bloc maintenant je pense que la cotation peut être revu à la hausse... Désolé je me mets au régime!

(Pendant ce temps Lise, Jean Paul et Anouk sont dans L'alumeur du reve berbère: très belle voie, encore mieux à l'ombre .. )





Voici comment se termine un super séjour: un très bon repas avec toute la famille de Saïd!



11 juin 2012

Whisky Berbère, Taghia




C'est l'avant dernier jour sur place et nous decidons d'aller faire Whisky Berbère avec Jean Paul. 400m 7a, 6c obligatoire. Des Espagnols ont tenté cette voie la veille et nous ont conseillé de zaper les 3 longueurs du bas par la vire, elles seraient un peu sales.
Nous démarrons donc à la vire, d'ici la voie est très belle et aucunes longueurs n'est à vendre. Le départ Ao vaut 7a (attention à froid ca reveille bien!). Vous pouvez coupler les deux longueurs de la grande fissure, ca fait 45m de 6c+ vraiment très jolie!
Descente en rappel compliquée à cause du vent sachant qu'à cette endroit, il y a toujours du vent.


(Lise et Jacques sont dans classe montagne épinal : belle voie.)

10 juin 2012

Haben oder Sean, Taghia


Un bon plan après la bonne journée de la veille car la paroi de la cascade passe à l'ombre l'aprem. Après une bonne grasse matinée, super déjeuné et toute la clique d'un lendemain de bourg nous partons sur les coup de 13h30 faire Haben oder Sean avec Anouk 250m 6b+.
 La voie est équipée aéré et il vaut mieux pas tomber. Mais sinon le rocher est très beau toutes les longueurs jolies et surtout le cadre au sommet avec les couleurs de fin de journée...

9 juin 2012

Rouge Berbère !



Rouge Berbère, 560m 7b (6c obligatoire) nous y voilà enfin!
Ouverte en 2002 par A. Guillaume, C. Ravier et R. Thivel, chapeau à eux pour avoir ouvert de façon très "pure" cette magnifique ligne et aussi pour le bivouac très "confortable" de R10..!

Après l'echec du bivouac nous n'avons pas voulu re-tenter l'expérience, nous sommes partis tôt le matin et je pense que c'est pas plus mal.
Après la voie est vraiment géniale! Une vraie expérience montagne avec une notion d'engagement au fin fond du Maroc. De l'expérience, du friend et du moral plein les poches et vous vous régalerez toute la journée!
Nous avons mis 11h dans la voie pour une journée de 15h au total. Redescente magique au sommet du Tadrarate 2800m sur les plateau marocains..
Matos:
-2 jeux de camalots jusq'au 4 (pas la peine de prendre le 4.5)
-1 jeu d'aliens
-coinceurs

Nous avons hissé un petit sac et je pense qu'il vaut mieux, en haut pas mal de passage ramfougne/cheminée.

Un très beau voyage passé avec El Jacques.






8 juin 2012

Belle et Berbère, Taghia


Anouk est en forme et veut se frotter à un peu plus dur! Nous partons donc faire Belle et Berbère une classique de la paroi des sources: 300m très soutenue dans le 6b/6b+ style dalle de filles chaussées de Mythos..
Nous passons un bon moment, Anouk réussis même son premiers 6b! Nous rentrons tôt chez Said pour préparer la journée suivante avec Jacques: Rouge Berbère!

7 juin 2012

Pilier Ouest Taoujdad, Taghia



La grosse journée de repos de la veille m'a remis d'aplomb, nous montons tous au Taoujdad, Jean Paul, Lise et Jacques vont dans la très belle Au nom de la reforme pendant que nous grimpons le Pilier Ouest avec  Anouk 300m 5+. Une vieille voie de caractère ouverte par R. Ciron, E. Descamp et J.M. Roche en octobre 1975. Elle est à faire mais avec expèrience car il n'y a aucun relais et peu de trace, le topo est un peu flou sur les longueurs. En tout cas une belle voie et une belle façon d'ouvrir.
Un bon moment tous au sommet du Taoujdad!

5 juin 2012

La directe du bivouac du Tadrarate




Le troisième jour du séjour fut consacré à la préparation du matos pour Rouge Berbère, une voie qui nous tient à coeur avec Jacques. Nous devions faire Le Reve d'Aicha avec Anouk, mais les joies de la tourista en ont décidées autrement, Anouk est K.O aujourd'hui...
Les sacs près nous partons au bivouac sur les coup de 14h. Ca nous laisse le temps de bien glander en attendant la nuit.
Et quelle nuit! Rouge Berbère se fait désirer car le lendemain c'est moi qui suis dans un piteux état! Le retour avec le gros sac fut un combat avec moi même, quelques heures et plusieurs pauses toilettes.. Très content d'arriver à bon port pour me reposer et apprendre qu'Anouk a pu faire Le Reve d'Aicha avec Jean Paul bien joué!

4 juin 2012

Gendarmerie Royale, Taghia



C'est avec Jean Paul que nous partons grimper aujourd'hui, dans l'Oujdad face nord pour faire la voie Gendarmerie Royale 245m 7a (6b+ oblig). Une voie récente ouverte par K. Bahamonde T. Lopez et J. Bueno en octobre 2011. Cette voie possède quelques passages intéressants mais d'autres moins où le rocher est vraiment mauvais, dommage. En tout cas nous apprécions les 10 courtes minutes matinales passées sur la vire de l'Oujdad à contempler le village qui se réveille doucement..

Voici le topo

3 juin 2012

Taghia, Maroc!!


Second séjour à Taghia. Ca fait deux ans que je suis venu et rien a changé ici, à part la futur éléctricité dans le village. Sinon la gentillesse des habitants est toujours là tout comme les grands murs rouges qui dominent le village..
De ce séjour je retiens de belles rencontres, de beaux moments au gite de Said, bières à la main se rappellant les moments fort de la journée, le dernier repas avec toute la famille de Said, beaucoup d'instants magiques!
Mais aussi de belles ascenssions, un bon groupe, alors voilà un peu notre voyage.

Nous avons décollé le samedi de Toulouse si bien que dimanche matin nous arrivons à Taghia. Après les retrouvailles et le thé nous décidons avec Anouk d'aller grimper une courte voie pas difficile pour ce mettre dans le bain: Senteur Sauvage D+ 250m 5+ à la paroi des sources. Mauvais choix, très mauvais rocher et pas forcément interessante surtout à côté des belles classique de droite beaucoup plus jolie. Bref nous rentrons pour profiter de l'atmosphère du lieu.


Anouk, Charlo, Jacques, Lise et Jean Paul dominés par l'Oujdad