27 févr. 2013

Rustica, Troumouse



Après la fête du glaçon où j'ai entendu qu'il y avait de bonnes conditions à Troumouse. Avec Jean et Deb nous décidons d'aller grimper Rustica une goulotte/cascade de 300m très abordable: grade 4 max. Très bonne météo soleil toute la journée.
Nous avons un peu brassé dans les deux premières longueurs du bas à cause des chutes de neige de dimanche et lundi, ensuite c'est de la glace, fine par endroit mais le panneau est large on peut louvoyer où bon nous semble.





23 févr. 2013

Ice Fall, Gavarnie




 

Hadelin dans l'impressionnant mur de Mystique




Aujourd'hui l'équipe se sépare en deux groupes, un premier va grimper spaghetti à Troumouse, l'autre dans le cirque de Gavarnie.
Je fais cordée avec Hadelin, un jeune de l'équipe et nous gravissons Ice Fall, IV 4 300m. Une bien belle cascade classique du cirque. Seule la 3ème longueur sera longue à négocier à cause d'une mauvaise glace (pétales enneigées et brochages difficiles).
Levé tôt et démarrage à la frontale pour être les premiers, il a fait froid sur le cirque ce samedi.
Une bien bonne journée cloturée par la fête du glaçon à Gèdre qui durera jusqu'au bout de la nuit!

Ce weekend aura été bien formateur pour les jeunes de cette nouvelle équipe, mais aussi pour moi: seconde expérience d'encadrement (très intéressante) et aussi l'occasion de me dépuceler du cirque de Gavarnie!

Et Anouk dans tout ça qui aura mystifié les guidos pyrénéens avec ce M10 à vue (bon ok sans la ceinture de 10kg)!


 
 
Photo Rémi Thivel

22 févr. 2013

Dry-tooling au secteur des Espuguettes, Gavarnie





Pour la fête du glaçon qui se déroule à Gavarnie, les équipes jeunes des Pyrénées se réunissent à la grange de holle pour un week-end glacé et festif !

Je rejoins tout ce beau monde pour aider Seb et Fred à encadrer la nouvelle équipe ffme. Pour cette première journée, il est trop tôt pour partir dans le cirque, les jeunes n'ont pas assez d'expérience et Seb et Fred n'ont pas pu les voir à l'œuvre. Nous monterons donc au secteur des Espuguettes du haut pour le perfectionnement en glace: technique de grimpe, brochage, abalakov et relais. Et aussi pour s'initier à la joie du dry, au programme devers, saucissonnage et biceps en feu!


9 févr. 2013

Voyage au Ben Nevis !





Le Ben Nevis.. C'est une idée que j'ai eu tard: en décembre, et très souvent il n'y a plus de place au refuge CIC Hut à ce moment. Mais j'en parle quand même à Juan et Pelo qui sont chaud. Quelques recherches sur internet deux/trois mails à Robin et le tour est joué nous avons de la place pour la semaine, vraiment beaucoup de chance !
Le voyage s'organise facilement et  malgré mon très mauvais niveau d'anglais, j'arrive à gérer les quelques réservations. Tout est près, place à l'entrainement (pas facile avec ces conditions pyrénéennes de 2013).
L'autre bonne surprise c'est que les guides pyrénéens Rémi Thivel, Rémi Laborde et David Marret seront parmis nous au CIC avec leurs clients. Ca va pas beaucoup parler anglais !
La mauvaise "surprise" mais attendu de ce voyage, c'est que le beau temps ne sera pas avec nous durant les 3 premiers jours. Mais ça quand on va au Ben il vaut mieux y être préparé et on s'y attendait. Un jour de beau temps chez eux, ça veut dire qu'il n'y a pas beaucoup de vent, qu'il ne neige pas ou pas trop et que peut être dans la journée, vous verrez un bout de ciel  bleu apparaître quelques secondes.









Je vais pas dérouler toute la logistique du voyage mais ce qu'on a pu retenir là-bas, c'est qu'il faut avoir une bonne Gore-Tex, que c'est beau de partir avec un beau rac de friends/coinceurs/excentriques/broches tout ce que vous voulez, mais très souvent il est dur de se protéger. Et que les Anglais/Écossais méritent un ZÉRO en cuisine!

En tout cas c'était un super trip qui nous a permi de découvrir le berceau de la glace et du mixte, voyage incontournable dans une vie de montagnard. Merci à Juan et Pelo encore une fois pour m'avoir fait confiance sur ce coup là !

Et avec cette brochette de Guidos, ça fait bien chier de pas voir l'ami Wagner avec nous, on aurait c'est sur, encore plus rigolé! La bises mec.




Ben Nevis from charles on Vimeo.

8 févr. 2013

Boomer's Requiem, Raeburn's Buttress Wall





Dernier jour au Ben Nevis, la cordée de Rémi Thivel par dans Point Five que nous voulions faire. Nous allons donc à Raeburn's Buttress Wall pour grimper Boomer's Requiem 280m scotich 5.
Pas du tout déçu de cette dernière journée. Marc s'est à nouveau greffé à nous, on rigole bien surtout avec mon anglais exceptionnel!
Nous prenons une variante de sortie à la fin (à droite) en deux belles longueurs, une première de glace pas facile et mixte pour finir.
Nous quittons le Ben avec un petit arrière goût de "reviens-y", une semaine vraiment très classe !


7 févr. 2013

Moonwalk, Little Brenva Face





La journée n'est pas trop avancée et en descendant par Abseil Post nous jettons un oeil dans Little Brenva Face. Moonwalk est la ligne la plus évidente que nous voyons d'en bas, avec 4 ressaults de glace dont un qui vaut son petit 4. C'est parti pour 250m, le temps change rapidement ici et il se met à neiger de gros flocons. Rentrer de nuit bien content de cette bonne journée !



Hadrian's Wall Direct





Encore une belle journée en perspective et cette fois nous partons grimper dans Hadrian's Wall une voie magnifique qui porte le même nom: Hadrian's Wall Direct 300m scotich 5.
Très belle ligne de placage évidente sur deux longueurs, puis de grandes pentes de neige ramènent à une dernière longueur de glace qui n'était pas formée. Pas assez de glace sur le caillou pour passer, nous sommes obligés de filer un bon moment sur la droite en essayant de trouver un passage au plus facile pour rejoindre la sortie. Sortie sans corniche: nous avons de la chance !
Dans ces conditions la protection est un vrai casse tête , souvent loin et mauvaise. Pas assez de glace pour de bonnes broches mais toutes les fissures bouchées par cette même glace.
Rémi Laborde et ses clients grimpent dans Point Five, il y a de quoi se rincer l'oeil! Très belle journée!

 



Rémi dans Point Five

 



6 févr. 2013

Vanishing Gully + Tower Ridge


Sur l'arête Tower Ridge

Great Tower


 


Aujourd'hui il fait "beau" sur le Ben, levé tôt et départ rapide pour monter au sommet par l'enchainement de Vanishing Gully 105m scotich 5 et continuer sur la belle arête Tower Ridge 600m scotich 3.
Une belle façon de gravir le Ben, très complète avec un début en couloir goulotte et une belle arête pour terminer la course. Quelques rares éclaircies nous permettent de voir le ciel bleu c'est vraiment beau!
Marc, un anglais seul au refuge, fera cordée avec nous aujourd'hui. Bonne ambiance et bonne rencontre!



 

Le sommet du Ben !

5 févr. 2013

Carn Dearg Cascade





Troisième jour, le vent s'est calmé mais beaucoup de neige est tombé, il y a un gros risque d'avalanche. Les pentes de neige qui nous séparent de belles classiques sont trop dangereuses à traverser.
Nous partons pour tenter Waterfall Gully 220m scotich 4. Très belle première longueur en glace typique du coin avec beaucoup de "spindrift": nous sommes dans l'ambiance! Mais à partir de là, la voie empreinte un grand couloir de neige bien chargé.. Nous prenons la sage décision de faire demi-tour.

Nous terminons la journée en gravissant Carn dearg cascade dans le contrefort de Carn Dearg Buttress, 50m scotich 5 avec en bonus une belle douche, la cascade coule énormement!
Sur la photo de gauche on peut voir waterfall Gully (couloir du haut) et dans l'axe en dessous Carn Dearg Cascade.








4 févr. 2013

Mauvais temps Sur le Ben




Aujourd'hui il y a 150km/h de vent sur le Ben, le refuge a tangué toute la nuit. Le mauvais temps et les mauvaises conditions font partie des voyages, nous prenons notre mal en patiente. Nous allons bricoler un peu de glace dans un canyon abrité du vent pour occuper notre après-midi.

3 févr. 2013

The Curtain, Carn Dearg Buttress





Alan Kimber, guide de montagne local, nous dépose au South car park ce qui réduit de moitié la montée au CIC Hut: refuge du Ben. Nous mettons une heure nous sommes pas trop chargés grâce à une économie de poid surtout sur la bouffe.
Petite pause s'impose avant de partir grimper, il fait mauvais avec pas mal de vent: Sale temps typiquement Ecossais !
C'est surtout le vent qui nous empèche de voir loin dans le choix de la course, impossible de monter au sommet. Nous partons pour faire The Curtain 90m scotich 4, proche du refuge nous avons assez de visibilité pour trouver le départ de la voie. Cette course peu se combiner avec Ledge Route une belle arête qui permet de sortir au sommet, impossible pour nous aujourd'hui à cause du vent.

Le placage de la première longueur est vraiment plus fin que d'habitude et la glace est très humide, les protections sont mauvaise et loin. Une seconde longueur avec de la meilleur glace permet de rejoindre une pente de neige qui ramène au pied de la voie. Nous rentrons au refuge.
Dès la première longueur je récupère un bout de glaçon au coin de l'oeil qui me vaudra un cocard et une sale gueule durant tout le séjour: Belle entame de match !