10 nov. 2013

Latin Brother, Montrebei

Juan dans la jolie seconde longueur, en bas les dégâts de l'éboulement dont nous avions été témoins ici.

On change les cordées et c'est cette fois avec Juan que nous allons grimper. Toujours en paroi de Catalogne dans la très belle et classique Latin Brother 500m, 6a obligatoire 7a max.
Elle fut ouverte en 1981 par Lluis Baciero, Santi Marzo et Enric Renom. Grande ouverture pour l'époque, c'est cette année là qu'à Montrebei on quitte les grandes lignes de faiblesse évidentes pour les grands murs compacts et impressionnants. La ligne est très bien trouvée et louvoie entre belles fissures, diedres et dalles compactes le tout dans du rocher vraiment sain : le top à grimper!

3ème longueur 6a



13ème longueur, une dalle technique très jolie!

Cette fois il y a pas mal de matos: tous les relais sont en place plus pas mal de pitons dans les longueurs, ce qui permet de grimper plus décontracte. Et c'est une bonne occasion pour Juan de grimper en réversible. Il se débrouille nickel dans les longueurs en V+/6a de Montrebei qui ne sont jamais données!
Toutes les longueurs sont belles à part l'avant dernière. On fait tout en libre, les deux longueurs en 7a sont magnifiques: la première bien conti est vraiment très belle! La seconde plus bloc est superbe aussi. Bref le top, on sort en 7h, la vue est toujours aussi belle et dégagée ici.

Pour le matos un jeu classique jusqu'au 4 avec des tailles moyennes doublées.

Le premiers 7a: conti !


Mais tout ça était trop beau pour être vrai : nous tapons mal un rocher sur la piste avec le camion. Bilan les deux jantes du Calif bien attaquées, un pneu à plat et le deuxième en mode crevaison lente... Ce n'est plus qu'une question d'heure pour celui-ci et nous n'avons forcément qu'une roue de secours comme tout le monde...(=échec!) Le plan galère qui ne peut arriver que dans ce genre de situation! On fait donc une croix sur le jour férié du lendemain et c'est parti pour un retour tardif sur Toulouse en mode escargot... Ça tient et on arrive à 4h du mat' sans encombre un peu fatigués quand même oui oui!

Je souhaite un bon rétablissement à notre chère Calif pour de nouveaux weekends bien sympas: vive le Crew!


9 nov. 2013

Marquise, Montrebei

Seconde longueur, jolie 6b

Montrebei est vraiment un endroit magique! Et nous en avons bien profité ce weekend: côté Prado, la vue, les couleurs et le calme en font vraiment un endroit apaisant...
Avec Pelo nous sommes allés grimper la voie Marquise 430m 6b obligatoire et 7a max. C'est une belle voie de caractère! Typique de Montrebei, de beaux passages d'escalade en fissure et cheminée intérieure, même spéléo, il y a vraiment peu de matériel et la moitié des relais à monter complètement. Par contre pas mal de zone à mauvais caillou: vigilant!
C'est une équipe de Français qui a ouvert cette voie en 1978: Michel Fabbro, Pierre Viorrain et Raymond Despiau. Cette même équipe qui est récemment allée grimper aux Collegats (le 6 octobre) et où Raymond Despiau est décédé à l'âge de 78 ans. Un petit clin d’œil à cette figure emblématique des Pyrénées.

Derrière Pelo, une énorme aiguille qui ne demande
qu'à partir...
9éme longueur, cheminée intérieure

La longueur crux en 7a est vraiment magnifique, d'abord une superbe fissure continue puis une section un peu bloc bien sympa, ça fait bien.
La belle longueur en 7a




En matos prendre du coup pas mal de friends un jeu jusqu'au 4 avec violet vert rouge en double. Bon jeu de cablés ou des petits alien en double. Nous n'avions pas de pitons mais en cas de but ils sont obligatoires.

Raymond Despiau