25 juin 2015

Voie Bettembourg Thivierge, Chamonix

Déjà 15 jours sur Cham et je n'ai fais que du bachotage: mer de glace, aller/retour au plan de l'aiguille, grimpe en grosse, courir dans les blocs... Le proba approche, mais avec ce superbe temps c'est dur de pas avoir envie de monter là haut !
Ingrid est par là, nous en profitons pour grimper vers la pointe Adolphe Rey une belle voie, la Bettembourg Thivierge. De très belles longueurs en fissure, journée au top!

Première longueur pour Ingrid, un peu de dalle et quelques spits à cause du recul du glacier


4 juin 2015

Miguelìn, el de la Roja, Peña Montañesa

Après cette remise à l'ordre orageuse, nous nous arrêtons prendre la météo à Torla. Demain idem...
On opte pour la Peña Montañesa, loin de la chaîne Pyrénéenne, les risques d'orages diminuent.
Très bon plan! Surtout que nous allons faire une voie courte pour ne pas rentrer trop tard. Nous grimpons à l'aiguille Jabalì la voie Miguelìn, el de la Roja 140m 7b max 7a obligatoire.
La voie est magnifique!! Super cailloux, de très beaux passages d'escalade, on a réussi à tout libérer!
Ouverte par Olatz, Joan, Arkalatz et Albert, elle est quasi équipée. Prendre un jeux de camalot du vert au jaune, un jeux de coinceurs et un jeux d'aliens. Nous avons hissé pour le confort de la grimpe.
Descente en trois rappels équipés.
Le topo ici.

Première longueur pour Camille, 7a+ bloc.
Fin de la première longueur, rocher dément !

Deuxième longueur, Camille repart pour un 7a bien technique, dur au départ.
Troisième longueur 7a sur colos dément !

Content de ces deux jours, merci !

3 juin 2015

Directa Marraskillo, Ordesa

Me revoilà en terre Espagnol, cette fois accompagné de Romain, Bruno et Camille. Romain et Bruno font cordée tous les deux et partent dans Chico del Martini en passant par le bas de Aurora. Pour profiter de leur compagnie, avec Camille nous grimpons juste à côté dans Directa Marraskillo en passant nous aussi par le bas de Aurora. Cette voie a été ouverte en juillet 1995 par Bayona et Guembe.

Sur le papier, Directa Marraskillo fait 280m (+ les 100 premier mètres de Aurora) pour une cotation ED+ 7a obligatoire. En réalité c'est une voie sauvage et sérieuse d'Ordesa. Notre topo n'était vraiment pas assez précis avec quelques erreurs. Nous avons cherché plusieurs fois. Il n'y a que 3 pitons dans toute la voie, et un seul relais. De plus la proximité avec la voie Chico del Martini ajoute encore un peu de flou dans l'itinéraire. C'est pourquoi j'ai fais un topo, bien plus précis, qui pourra peut être aider les prochains répétiteurs!

Nous avons en prime pris un petit orage à deux longueurs de la sortie, mais en se bottant un peu les fesses nous sommes sortis sans encombre un peu mouillé! Cela fait parti du jeu!
Matos: N'hésitez pas à prendre du matos, absence de relais et pitons dans les longueurs. Avoir quelques petits en triple est plus sûr.
-un jeu de camalot jusqu'au 4 en doublant violet vert rouge.
-un jeu d'aliens.
-un jeu de cablés avec des grosses tailles ou en doublant le 0.4 et 0.3 de chez BD.
-Corde de 60m.

Première longueur de Aurora pour Camille avec un pas de 6b.

Camille en fini avec la belle et longue troisième longueur en 6c de Aurora. C'est à partir de là que nos chemins se séparent  avec Romain et Bruno. 

Camille dans la deuxième longueur 7a de Directa Marraskillo.

Les nuages menacent...

Finit la pluie et l''escalade humide! Nous sommes abrités sous des toits.

L'équipe à l'abris ! Dehors il pleut des cordes!

Topo Directa Marraskillo. On accède à R3 après 3 longueurs dans Aurora ou deux longueurs de Marraskillo.