13 juil. 2017

Spaghetti Tour, Mont Rose

Avec une belle équipe du Tarn, nous avons parcouru le massif du Mont Rose.
Une belle chevauchée de 4000, tous plus beaux les uns que les autres, 8 en cinq jours pour être exacte !
La météo n'a pas été capricieuse et les conditions correctes pour une saison aussi si sèche.
Bref, tout le monde fut très content de ce tour, moi aussi qui en ai découvert une majeur partie au jour le jour.
Merci à vous pour votre bonne humeur et votre "débrouillardise" !

Après le premier jour où nous sommes juste monté à pied au refuge Guide de Val d'Ayas, notre seconde journée est consacré à l'ascension du Breithorn W à 4164m.

Au sommet du Breithorn W à 4164m, premier d'une longue série !

Retour au refuge d'Ayas par une belle arête effilée.

Troisième jour, nous attaquons par le Polux à 4092m.

Redescende sauvage et compliqué par l'arête E.
En face de nous à gauche les Lyskamms, surement la plus belle course neigeuse des Alpes. A droite le Castor, notre second objectif de la journée.


Vers le sommet, une superbe arête neigeuse!

Pierre et Stephane en autonomie sur cette même arête.

Sommet du Castor à 4228m.
Descente sur le refuge Quintino Sella.

Beau coucher de soleil au refuge Sella.


Lendemain, quatrième jour, nous passons par le Naso de Lyskamm, passage obligé pour continuer la traversée.
Le Naso est le sommet neigeux au centre de la photo.

Sur les pentes sommitales du Naso de Lyskamm, plutôt raide!

Sommet du Naso avec un peu de vent à 4272m.
Nous continuons la journée vers la Pyramide Vincent.

Au sommet de la Pyramide Vincent à 4215m. Fini pour aujourd'hui, nous descendons au refuge Gnifetti.

Vu des... toilettes du refuge ! Pas pire comme vu !

Pour le cinquième et dernier jours de notre tour, trois sommets nous attendent ! Corno Nero 4322m, Ludwigshöhe 4342m et Punta Parrot 4436m.
Mais devant le Lyskamm E, début de la fameuse traversée des Lyskamms.
Belle arête neigeuse pour monter au sommet de la Punta Parrot.

Sommet et point culminant de notre tour à 4436m !

5 juil. 2017

Pilier Gervasutti, Mont Blanc du Tacul

Voilà une très belle course historique que je voulais faire depuis longtemps! Le pilier Gervasutti est une course très varié, sur un pilier effilé très esthétique!
C'est ici que Mr Gervasutti est décédés en déscendant du pilier. P Formelli et G Mauro lui ont rendu hommage en donnant son nom au pilier après leurs ouverture les 29 et 30 juillet 1951.
Nous mettons 9h du refuge des Cosmiques au sommet du Mont Blanc du Tacul.
Un superbe moment passé avec Camille, merci !

Agréable levé de soleil...

Le pilier orienté E s'enflamme avec le levé de soleil



Un peu neige et de froid sur les versant Nord.

Petite proue de navire ?


23 juin 2017

Police des Glacier, Adolphe Rey

Une dernière petite voie ensemble avec Julien, il ne fait pas très beau du coup nous mettons le turbo dans cette superbe petite voie!
2h30 pour avaler les 250m de grimpe plutôt soutenue dans le 6c/7a. D'abord du verrous à doigt puis du mur compacte équipé. Vraiment classe !

Première longueur en 6c+/7a super classe!

Julien dans une superbe longueur de 6c


Le beau mur final.

21 juin 2017

Les arêtes du Diable, Mont Blanc du Tacul

Le réveil sonne tôt ce matin à Torino, un départ matinal pour une course d'arête magnifique qui sort au sommet du Mont Blanc Tacul.
La traversée des arêtes du Diables est une course classique ici, très belle, plutôt grimpante et riche en manies de cordes. Il est important de maitriser tout ça pour tenir l'horaire.
Pour nous se sera 6h30 refuge/sommet au pas de course! Tellement agréable de courir les montagnes avec un super compagnon de cordée ! Merci à toi Ju !




20 juin 2017

Les Intouchables, Trident du Tacul

Les Intouchables, une véritable pépite du massif rien que pour sa longueur 7 en 7b+ ! Un pur splitter déversant pérché à 200m au dessus du glacier.
Du verrou parfait d'abord violet puis vert, rouge et jaune, pour une première montée en altitude ça n'a pas été facile d'enchainer mais après un combat ça l'a fait !
Bien content d'être allé faire cette voie avec Julien.

Première longueur plutôt physique...

Le 7b en dalle de la sixième longueur, Rava se régale sur les petites réglettes

La fameuse septième longueur


Au tour de Julien de s'essayer au verrous


11 juin 2017

Arête des Trois Conseillés, Néouvielle

Aaah, l'arête des Trois Conseillers on ne s'en lasse pas !
D'une qualité sans pareil, elle nous conduit doucement au sommet du Néouvielle, un des sommet de plus de 3000m des Pyrénées.
Avec le lac de Cap de Long en bas, le "Garlitz" chez Francis pour boire un coup à la fin de la journée... Le cadre est top, la course est d'une difficulté modéré, le rocher est très bon.
Bref, une superbe course d'arête du massif !

Après deux heures de marche l'arête nous apparait enfin.
Sur le fil...

Le dernier très beau mur en III

Au sommet du Néouvielle

30 mai 2017

Enchainement dans le Vercors

Dans l'optique de nous entrainer pour un projet dans les Pyrénées cet été, nous sommes allés 
faire un bel enchainement dans le Vercors avec l' ENAM.
En 3 jours et demi nous avons parcouru 107km et 3100m de dénivelé positif en VTT, 30km et 2200m de D+ à pied, et deux grandes voies: La belle histoire aux 3 Becs (230m, 7b+) et Equation à Archivante (400m, 7a). A cause de la météo nous avons dû raccourcir notre parcours en renonçant à une voie à Glandasse, dommage !
Le but étant de tout faire sans moyens motorisés, les connexions entre les sites ont été faite à pied ou en vélo.
Une superbe expérience à refaire maintenant que nos fesses sont plus endurcies !

J1 : Départ du Col de la Chaudière en VTT pour faire une boucle par Saou et retour au col de la Chaudière. Bilan : 5h, 45 km, 1200m de D+.
Une collation plus tard on repart vers la paroi des 3 Becs.

La belle Histoire, 9 longueurs entre le 6b et le 7b+, à peine troublées par le passage d'un base jumpeur... C'est dire si c'est raide !
Retour à pied au Col de la Chaudière.

J2 : liaison en VTT entre le col de la Chaudière et l'abbaye de Valcroissant. Une bonne étape de 52km avec 1500m de D+.
Certains commencent à voir mal aux fesses !...

Pause midi après la rude montée à Rimon.
Certains commencent à avoir mal aux cuisses...

J3 : le projet initial prévoyait une voie à Glandasse avant un bivouac et une traversée + 1 voie à Archiane le lendemain.
La météo n'étant pas bonne pour le J4, on zappe la voie à Glandasse et on traverse direct sur Archiane.
Départ tôt de Valcroissant pour 19km de marche et 1800m de D+ dans un paysage magique !

Avec Emile dans l'Equation, jolie voie! Nous sortons au sommet.


Bonne équipe !

La trace GPS du périple.